Penser les possibilités

L’équipe de Smart Energy Services (SES) est à la recherche de nouveaux projets dans lesquels Energie 360° peut répondre aux besoins de la clientèle. À cette fin, le SES emprunte les chemins de traverse.

Tobias Stahel, chef d’équipe (à droite), explore les résultats avec Philipp Meisel et Christa Falkensammer.

Une table, une chaise, et du papier. C’est ainsi qu’on se représente le salon d’un penseur. Les locaux de l’équipe de SES sont assez semblables à cette description. C’est vrai, il y a en-core les ordinateurs – la numérisation est un fac-teur clé de l’innovation – ainsi qu’un panneau de présentation et beaucoup de notes autocollantes sur les parois de verre et de béton. Mais l’image spartiate du salon d’un penseur demeure pourtant.

Thèse – antithèse – synthèse

Tout comme évoluent les besoins des clientes et des clients, Energie 360° se doit aussi d’évoluer.
«Nous sommes convaincus qu’existent de nou-veaux champs commerciaux adaptés à Energie 360°, et dans lesquels nous pouvons créer des avantages pertinents», explique Tobias Stahel, di-recteur de SES. La numérisation est un facteur im-portant, et la force de la coopération également; en interne au-delà des délimitations sectorielles, à l’extérieur avec d’autres entreprises. «Nous testons de nouvelles possibilités et approches», déclare Tobias Stahel.
Mais comment, et par où commencer? Par les avantages pour les clientes et les clients! Dans les expériences itératives, l’équipe du SES se meut vers la solution en s’interrogeant constamment sur sa propre démarche; elle formule des hypothèses, construit des prototypes, les partage avec les clien-tes et les clients, observe, et apprend à partir des feedbacks. C’est un travail agile et non linéaire, semblable à une entreprise-logiciel, qui propose une version bêta et non définitive de son pro- gramme en test à un groupe représentatif de clientes et de clients, et qui, au moyen des feed-backs obtenus, améliore son propre produit.

Sur les sentiers de l’innovation

L’équipe de SES parcourt simultanément plu- sieurs chemins d’innovation. L’un d’eux est un service de recharge à prix fixe pour les voitures électriques, pour lequel l’équipe élabore la «mo-bilité électrique insouciante». L’idée: Energie 360° met à disposition l’infrastructure de recharge au domicile ou sur la route, et la cliente ou le client obtient par abonnement un paquet de service incluant l’électricité à un prix fixe. En toile de fond de cette offre, se tient la solution logicielle de la filiale d’Energie 360°, swisscharge.ch. La version bêta de l’offre, in-cluant une structure de prix, est déjà mise à l’essai: l’équipe rassemble des expériences avec les clientes et les clients, et oriente toujours mieux la solution vers leurs besoins.
Un autre segment de marché dans lequel SES fait avancer l’innovation, c’est celui de la «Smart Home». Encore une fois, l’équipe n’a pas développé elle-même un logiciel, mais crée à partir des solutions techniques existantes de nouveaux modèles commerciaux. Le SES se fait un devoir de trouver des partenaires technologiques passionnants, pour concevoir avec eux ces nou-veaux modèles, et des canaux de vente.

Les deux exemples montrent que l’équipe
de Smart Energy Services contribue à ce qu’Energie 360° continue à se transformer et anticipe les évolutions futures. Tobias Stahel: «Nous avons encore quelques cordes à
notre arc et affinons toujours plus les pointes de nos flèches. À présent, nous essayons de viser en plein dans le mille.»

Laisser un commentaire*