Contact
Recherche
Newsletter
Téléchargements

Composition des prix du gaz

Les deux composantes du prix

Le prix du gaz naturel et biogaz se compose de deux parts; le prix du travail et le prix du service. Le prix du travail est le prix de votre gaz naturel et biogaz, c’est-à-dire de l’énergie elle-même. Quant au prix du service, il concerne l’infrastructure: la production, le transport et le stockage. Il dépend du volume maximal de gaz naturel et biogaz consommé par votre installation.

Liste de prix du gaz naturel et biogaz

Valable à partir du 1er octobre 2021

(hors TVA)

 

 

Prix du service Gaz naturel avec Gaz naturel avec Gaz naturel avec Biogaz
25% de biogaz   35% de biogaz   50% de biogaz     naturemade star label  
CHF/an ct./kWh ct./kWh ct./kWh ct./kWh
Chaleur particuliers
Installations de chauffage (avec ou sans production d’eau chaude) pour les maisons individuelles et les petits immeubles avec une puissance de chaudière jusqu’à 50 kW  
moins de 10 000 kWh/an 100.– 11,60 12,20 13,10 16,10
jusqu’à 49 999 kWh/an 150.– 11,10 11,70 12,60 15,60
à partir de 50 000 kWh/an 450.– 10,50 11,10 12,00 15,00
Chaleur
Installations de chauffage (avec ou sans production d’eau chaude) pour les immeubles d’habitation, les ensembles immobiliers ou autres propriétés avec une puissance de chaudière à partir de 50 kW  
34.–/kW 9,20 9,80 10,70 13,70
Chaleur bicombustible
Installations de chauffage à deux combustibles, puissance de chaudière supérieure à 300 kW avec fonctionnement commutable entre gaz et mazout  
15.50/kW 9,20 9,80 10,70 13,70
Ménage
Applications dans les ménages privés. Comprend notamment les appareils ménagers tels que cuisinière, four, chauffe-eau, lave-linge et sèche-linge.  
56.90 16,70 17,30 18,20 21,20
Production
Chaleur industrielle pour les applications industrielles et commerciales. La référence est répartie uniformément sur toute l’année et ne présente pas de pic hivernal.  
17.-/kW 9,20 9,80 10,70 13,70
Production deux combustibles
Installations industrielles et commerciales à deux combustibles, combustibles puissance de chaudière supérieure à 300 kW avec fonctionnement commutable entre gaz et mazout. La référence est répartie uniformément sur toute l’année et ne présente pas de pic hivernal.  
11.20/kW 9,20 9,80 10,70 13,70

Les tarifs sont valables pour toutes les villes et communes du secteur d’approvisionnement direct d’Energie 360° et comprennent la taxe CO₂ sur le gaz naturel et le biogaz importé (1,741 ct./kWh). Le biogaz produit en Suisse est exonéré de taxe sur le CO₂. Cette exonération est prise en compte dans les tarifs. Chaque augmentation ou diminution de 5% de la part de biogaz s’accompagne d’une variation de prix correspondante de 0,3 ct./kWh.

Chaleur particuliers

moins de 10 000 kWh/an

  • 100.– CHF/an Prix du service

  • 11,60 ct./kWh gaz naturel avec 25% de biogaz

  • 12,20 ct./kWh gaz naturel avec 35% de biogaz

  • 13,10 ct./kWh gaz naturel avec 50% de biogaz

  • 16,10 ct./kWh biogaz

jusqu’à 49 999 kWh/an

  • 150.– CHF/an Prix du service

  • 11,10 ct./kWh gaz naturel avec 25% de biogaz

  • 11,70 ct./kWh gaz naturel avec 35% de biogaz

  • 12,60 ct./kWh gaz naturel avec 50% de biogaz

  • 15,60 ct./kWh biogaz

à partir de 50 000 kWh/an

  • 450.– CHF/an Prix du service

  • 10,50 ct./kWh gaz naturel avec 25% de biogaz

  • 11,10 ct./kWh gaz naturel avec 35% de biogaz

  • 12,00 ct./kWh gaz naturel avec 50% de biogaz

  • 15,00 ct./kWh biogaz

Chaleur

  • 34.– CHF/kW/an Prix du service

  • 9,20 ct./kWh gaz naturel avec 25% de biogaz

  • 9,80 ct./kWh gaz naturel avec 35% de biogaz

  • 10,70 ct./kWh gaz naturel avec 50% de biogaz

  • 13,70 ct./kWh biogaz

Chaleur bicombustible

  • 15.50 CHF/kW/an Prix du service

  • 9,20 ct./kWh gaz naturel avec 25% de biogaz

  • 9,80 ct./kWh gaz naturel avec 35% de biogaz

  • 10,70 ct./kWh gaz naturel avec 50% de biogaz

  • 13,70 ct./kWh biogaz

Ménage

  • 56.90 CHF/an Prix du service

  • 16,70 ct./kWh gaz naturel avec 25% de biogaz

  • 17,30 ct./kWh gaz naturel avec 35% de biogaz

  • 18,20 ct./kWh gaz naturel avec 50% de biogaz

  • 21,20 ct./kWh biogaz

Production

  • 17.- CHF/kW/an Prix du service

  • 9,20 ct./kWh gaz naturel avec 25% de biogaz

  • 9,80 ct./kWh gaz naturel avec 35% de biogaz

  • 10,70 ct./kWh gaz naturel avec 50% de biogaz

  • 13,70 ct./kWh biogaz

Production deux combustibles

  • 11.20 CHF/kW/an Prix du service

  • 9,20 ct./kWh gaz naturel avec 25% de biogaz

  • 9,80 ct./kWh gaz naturel avec 35% de biogaz

  • 10,70 ct./kWh gaz naturel avec 50% de biogaz

  • 13,70 ct./kWh biogaz

Les tarifs sont valables pour toutes les villes et communes du secteur d’approvisionnement direct d’Energie 360° et comprennent la taxe CO₂ sur le gaz naturel et le biogaz importé (1,741 ct./kWh). Le biogaz produit en Suisse est exonéré de taxe sur le CO₂. Cette exonération est prise en compte dans les tarifs. Chaque augmentation ou diminution de 5% de la part de biogaz s’accompagne d’une variation de prix correspondante de 0,3 ct./kWh.

Comment évoluent les prix du gaz?

Évolution du prix NCG-H Hiver 2021

Évolution du prix NCG-H Hiver 2021

Depuis le printemps 2021, les prix d’achat du gaz ont très fortement augmenté. Sur les marchés, à certains moments, le gaz était même cinq fois plus cher qu’il y a un an. La situation extraordinaire du marché est le résultat d’une combinaison de différents facteurs.

L’hiver et le printemps derniers ont été nettement plus froids que prévu. En outre, la demande de gaz naturel en Asie a très fortement augmenté. Cela s’explique par la forte croissance économique qui a suivi la pandémie de coronavirus. La demande est également élevée dans d’autres pays, comme le Brésil, où moins d’électricité d’origine hydraulique a été produite en raison de la sécheresse. En raison de l’augmentation du prix du CO2, le passage du charbon au gaz pour la production d’électricité s’est également accru. Par rapport au charbon, le gaz naturel présente un bilan carbone nettement meilleur et est donc devenu intéressant pour la production d’électricité.

Nous reflétons la situation du marché en ajustant progressivement nos prix de vente. Nous avons dû augmenter le prix de nos produits gaziers de 0,5 centime par kWh le 1er juillet et de 2,2 centimes supplémentaires par kWh le 1er octobre. Afin de répartir au mieux les risques de fortes variations de prix, nous achetons le gaz de manière échelonnée. Cela nous permet de mieux absorber les hausses de prix et de répercuter les réductions de prix sur nos clients au bon moment.

Aperçu

Nous avons déjà acheté la majorité du volume de gaz jusqu’en décembre 2021. Toutefois, une nouvelle augmentation des prix sera inévitable le 1er janvier 2022. Tout d’abord, le niveau de prix est nettement plus élevé que ce que nous aurions pu prévoir lorsque nous avons fixé le prix le 1er octobre 2022. Deuxièmement, la taxe sur le CO2 sera également augmentée de 0,4 centime par kWh le 1er janvier 2022.

À moyen terme, nous prévoyons une baisse des prix, mais seulement dans le courant de l’année 2022. Nous continuons à suivre la situation de près. Nous réagirons immédiatement dès que cet environnement de marché exceptionnel changera à nouveau et que les prix baisseront durablement.

Développement des coûts (immeuble)
Développement des coûts (maison individuelle)

Questions fréquentes sur les prix du gaz

Pourquoi la taxe sur le CO2 sera-t-elle à nouveau augmentée à partir du 1.1.2022, alors que le peuple a rejeté la nouvelle loi sur le CO2?

Le rejet de la nouvelle loi révisée sur le CO2 par le citoyens n’a aucune influence sur l’augmentation de la taxe sur le CO2 au 1er janvier 2022. Le Conseil fédéral avait déjà décidé préalablement que la taxe sur le CO2 serait portée au taux maximal de CHF 120.-/tonne prévu par la loi actuelle si les émissions de CO2 en 2020 s’élevaient à plus de 67% du niveau de 1990. Et comme c'est le cas, l’augmentation automatique de la taxe sur le CO2 entre en vigueur. En conséquence, le prix du gaz naturel à 100% augmentera à nouveau de 0,4 centime/kWh à partir du 1er janvier 2022. Pour les produits contenant 100% de biogaz, le prix reste le même. Dans le cas des produits contenant du biogaz, la taxe sur le CO2 n’est augmentée que proportionnellement à la part en gaz naturel. Dans le produit standard avec 25% de biogaz, l’augmentation sera de 0,3 centime/kWh.

Autrefois, les prix du gaz naturel étaient toujours couplés à ceux du mazout. Est-ce encore le cas aujourd’hui?

Par le passé, une grande partie du gaz naturel était achetée par le biais de contrats à long terme. Dans ces contrats, les prix du gaz naturel étaient le plus souvent couplés à ceux du mazout. Depuis que le gaz naturel est toujours plus négocié sur les marchés, les volumes achetés par contrat à long terme et avec eux le couplage au prix du mazout ont diminué continuellement. Autrefois déjà, le gaz naturel subissait des fluctuations de prix moins importantes que le mazout, car les formules pour le calcul du prix du mazout utilisées dans les contrats à long terme entraînaient un lissage des prix et un ajustement retardé. Aujourd’hui, l’influence des prix du mazout sur ceux du gaz a encore fortement diminué. Car les marchés ne sont plus directement couplés par la formule des prix, mais seulement indirectement en raison de la substitution partielle possible entre gaz et mazout.

Quels sont les facteurs dont dépend l’évolution des prix du gaz?

L'évolution des prix sur les marchés du gaz, influence les prix actuelles de gaz. Cela inclut également les fluctuations du taux de change de l'euro. Une partie importante du prix du gaz est également constituée de frais de réseau, de taxes et de prélèvements. Les frais de réseau couvrent les coûts d'infrastructure et de logistique de livraison. Ces coûts sont encourus en Suisse. Ils restent relativement stables, car les prix du marché et les taux de change ne les influencent pas. 

À quelle fréquence les prix sont-ils ajustés?

Energie 360° ajuste les prix du gaz au maximum une fois par trimestre. Les fluctuations mineures sont lissées au cours du trimestre. Lors de changements très importants et à court terme, par exemple lors d’une chute ou d’une élévation brusque du cours de l’euro, des ajustements exceptionnels en cours de trimestre sont possibles.

Pourquoi les prix de la «chaleur particuliers» changent proportionnellement moins que ceux des autres applications?

Le prix de base de maximum CHF 450.– par an ne couvre pas entièrement les coûts de l’infrastructure du réseau et de la logistique d’approvisionnement. Energie 360° souhaite éviter que les prix fixes facturés à ses clientes et ses clients économes qui possèdent de petites installations ne soient trop élevés. C’est pourquoi les prix de l’énergie incluent donc une partie des coûts de réseau. Cette part des coûts ainsi que les taxes ne sont pas influencées par les fluctuations de prix qui affectent les marchés de l’énergie.

Pourquoi les fluctuations des prix sur les marchés du gaz naturel sont plus importantes que celles des prix du gaz d’Energie 360°?

En ce qui concerne les prix du marché, une différence doit être faite entre le négoce à court terme – ce que l’on appelle le marché spot – et les volumes de gaz négociés à long terme. Les volumes négociés à long terme, appelés les produits à terme, sont un facteur décisif pour la stabilité des prix. Là, le gaz naturel est acheté plus longtemps à l’avance. Une modification des prix du marché agit donc sur les prix du gaz avec un certain retard. Energie 360° poursuit deux objectifs; d’une part acheter du gaz naturel aux meilleures conditions possible, d’autre part maintenir au plus bas les risques de hausse excessive des prix. Comment Energie 360° y parvient-elle? En mélangeant les achats de différents produits et en achetant à différents moments. Les clientes et les clients qui souhaitent déterminer eux-mêmes le moment de l’achat peuvent bénéficier d’une offre à prix fixe de la part d’Energie 360°. De cette façon, il leur est possible de fixer le prix selon les conditions actuelles pour une durée d’un à trois ans.

L’évolution des prix du gaz naturel influence-t-elle également les prix du biogaz?

Cela dépend de ce qui cause les modifications de prix. Lorsque les prix du gaz augmentent en raison de la taxe sur le CO2, la part de biogaz n’est pas affectée. Toutefois, si c’est le prix du marché du gaz naturel qui augmente, cela exerce aussi une influence indirecte sur les prix d’acquisition du biogaz. Car les producteurs reçoivent en général un prix équivalent à celui du marché pour le biogaz qu’ils injectent.

Service clientèle
ENERGIE360-6BGUBG6ITB
Partager la page