L’approvisionnement en gaz devient de plus en plus durable

Le gaz renouvelable est de plus en plus important pour un avenir énergétique durable. Energie 360° joue ici un rôle de pionnier et augmente continuellement la part de biogaz dans son produit standard. De plus, Energie 360° continue à faire avancer la construction de nouvelles installations de biogaz – avec des solutions innovantes, comme le montre le projet de Weinfelden.

Prise de vue par drone de la STEP de Zelgli

Le biogaz et les gaz renouvelables contribuent de manière significative à réduire rapidement et sensiblement les émissions de CO2. En 2021, Energie 360° a donc augmenté la part de biogaz dans le produit standard de 5% supplémentaires pour la porter à 25%. Une forte partie de la clientèle a volontairement opté pour une part de biogaz encore plus élevée. Le fournisseur d’énergie a ainsi vendu pour la première fois plus d’un térawattheure de biogaz climatiquement neutre par an. Par rapport au gaz naturel fossile, cette quantité de biogaz permet d’éviter l’émission d’environ 200 000 tonnes de CO2 nuisibles au climat, soit à peu près la quantité de CO2 que 16 millions de hêtres adultes peuvent absorber en une année.

 

Portrait de Felix Grolman, responsable de la division Énergie

Le potentiel de production de biogaz à long terme en Europe est énorme. Energie 360° construit d’autres installations de biogaz et soutient des projets de recherche innovants afin de faire progresser les nouvelles technologies dans le domaine des gaz renouvelables.

Felix Grolman, responsable de la division Énergie

 

Energie 360° entend continuer à augmenter progressivement la part du biogaz à l’avenir et poursuivra le développement de nouvelles installations de biogaz.

 

Développement de nos propres installations

Energie 360° s’est fixé pour objectif de proposer une énergie exclusivement renouvelable d’ici 2040. Le fournisseur d’énergie part du principe que la demande en biogaz ne cesse d’augmenter. En effet, le gaz renouvelable contribue à réduire constamment la part du gaz naturel fossile. C’est pourquoi l’entreprise investit d’ores et déjà dans le développement de ses propres sites de production.

 

Rapport d’activité 2021

Cet article fait partie du rapport d’activité 2021 d’Energie 360°. Vous êtes intéressé(e) par d’autres contenus du rapport? Vous trouverez dans l’aperçu tous les entretiens, reportages et articles.

Voir le rapport d’activité 2021

 

Une nouvelle installation de biogaz est en cours de construction en collaboration avec la station d’épuration des eaux usées Zelgli à Weinfelden et les services techniques de Weinfelden. Certes, les services techniques utilisent déjà le gaz d’épuration issu du nettoyage avec une centrale de cogénération. Pourtant, il serait possible d’être plus efficace, comme l’explique Alex Rudischhauser, chef de projet chez Energie 360°: «Cette installation brûle le gaz et produit d’une part de l’électricité à partir de l’énergie ainsi libérée, mais aussi une très grande quantité de chaleur résiduelle. Bien qu’une partie de cette chaleur soit utilisée pour réchauffer les boues d’épuration, une grande partie est jusqu’à présent perdue sans être utilisée.»

 

10 ans de biogaz:

l’histoire du biogaz chez Energie 360° est une véritable success-story. Introduit sur le marché du chauffage il y a 10 ans, sa part dans le mélange énergétique ne cesse d’augmenter.

Lire la success-story (en allemand)

 

Mise en œuvre d’une solution inédite

La nouvelle installation de biogaz de la STEP de Zelgli utilise le gaz différemment: elle le déshumidifie et le purifie. Ensuite, elle amène le gaz à la pression requise par le réseau et l’injecte directement dedans. «Il n’y a pratiquement pas de pertes lors de ce processus», explique Alex Rudischhauser. Il manque toutefois la chaleur qui permettait auparavant de porter les boues d’épuration à la température nécessaire de 40 degrés. Pour cela, Energie 360° a trouvé une solution inédite à Weinfelden: depuis dix ans déjà, la chaleur résiduelle de l’eau épurée est utilisée pour un réseau de chauffage urbain. Elle permet désormais de chauffer également les boues d’épuration. «C’est la première fois que nous mettons en œuvre ce couplage de cette manière. Mais c’est une solution qui pourrait faire école. En effet, chaque commune pourrait ainsi utiliser l’énergie contenue dans ses eaux usées», explique Alex Rudischhauser.

 

Ensemble sur la voie du succès

La solution pour la STEP de Zelgli a été mise en œuvre par Energie 360° en collaboration avec les services techniques de Weinfelden et d’autres partenaires. Presque toutes les communes pourraient ainsi utiliser l’énergie contenue dans leurs eaux usées.

Découvrir le projet d’installation de biogaz (en allemand)

 

Laisser un commentaire*