Logo d’Energie 360°

Pourquoi passer à la voiture électrique?

Plusieurs marques automobiles ont annoncé qu’elles proposeront uniquement des voitures électriques d’ici quelques années. Est-il recommandé de passer à une voiture électrique prochainement ? L’essentiel sur les coûts, l’autonomie, la technologie et les bornes de recharge.

Publication le 25 août 2023 Mise à jour du 17 mai 2024 Durée de lecture 7 min

Types de propulsion électrique

Les véhicules électriques sont généralement répartis dans les catégories suivantes:

  • BEV (Battery Electric Vehicle): le terme BEV désigne les véhicules purement électriques dont la batterie est rechargée sur des bornes de recharge. Lorsque l’on parle de voitures électriques, il s’agit généralement de BEV.
  • PHEV (Plug-in Hybrid Electric Vehicle): un véhicule hybride rechargeable est équipé d’un moteur thermique ainsi que d’un moteur électrique et d’une batterie. Celle-ci peut être chargée sur des bornes de recharge pour voitures électriques, mais elle est plus petite que celles des BEV.
  • HEV (Hybrid Electric Vehicle): au sens large, les HEV font également partie des véhicules électriques, car de nombreux modèles peuvent parcourir une courte distance en mode purement électrique. Mais contrairement aux PHEV, leur batterie ne peut pas être rechargée aux bornes de recharge pour voitures électriques, mais uniquement par l’énergie de freinage récupérée ou par celle du moteur à combustion.
  • Véhicules à pile à combustible (Fuel Cell Electric Vehicle): les véhicules à pile à combustible, souvent appelés véhicules à hydrogène, roulent également en mode purement électrique. L’électricité nécessaire n’est toutefois pas obtenue via des bornes de recharge, mais produite directement dans le véhicule par la pile à combustible. Pour cela, ces voitures doivent faire le plein d’hydrogène.

Selon auto-suisse, les BEV représentent la plus grande part des voitures électriques vendues (sans les HEV) en Suisse. Leur part de marché pour les voitures de tourisme neuves (17,6%, au 30 avril 2024) est actuellement nettement plus élevée que celle des PHEV (9,1%). Les BEV devraient encore renforcer leur position dans les années à venir, car l’autonomie et la vitesse de recharge des voitures électriques augmentent, ce qui les rend plus adaptées aux longs trajets. Les FCEV jouent jusqu’à présent un rôle négligeable en Suisse, car seuls quelques modèles sont disponibles. Le bilan écologique des quatre catégories est nettement meilleur que celui d’une voiture à essence.

Combien coûtent les modèles de voitures électriques?

Les prix des voitures électriques dépendent principalement du segment de véhicules et de la taille de la batterie, comme le montrent les exemples suivants:

Petite voiture

Modèle Capacité de la batterie Prix
Dacia Spring Expression Electric 45 25 kWh A partir de CHF 19 990.–
Fiat 500e Cult 70 kW 21,3 kWh A partir de CHF 30 490.–
Peugeot e-208 Active 136 46,3 kWh A partir de CHF 31 050.–

 

Voitures familiales

Modèle Capacité de la batterie Prix
Tesla Model Y Single Motor 57 kWh A partir de CHF 42 990.–
Kia EV6 58 kWh 58 kWh A partir de CHF 49 950.–
Skoda Enyaq iV 60 Loft 58,3 kWh A partir de CHF 52 490.–

 

Voitures haut de gamme

Modèle Capacité de la batterie Prix
Mercedes-Benz EQS 350 90,5 kWh A partir de CHF 124 200.–
BMW i7 eDrive50 101,7 kWh A partir de CHF 141 900.–
Porsche Taycan GTS 83,7 kWh A partir de CHF 160 100.–

Source: catalogueconsommation.ch, au 26 février 2024

 

Aujourd’hui, le prix d’achat d’une voiture électrique reste certes généralement plus élevé que celui d’une voiture à moteur à combustion. Mais des expert·e·s, comme Stefan Bratzel du Center of Automotive Management, estiment que les prix seront au même niveau pour de nombreux modèles dès 2025 (source: handelsblatt.com).


Un véhicule de démonstration ou une voiture électrique d’occasion constitue une alternative avantageuse et immédiatement disponible à un véhicule électrique neuf. La forte croissance de l’offre de voitures électriques récentes a entraîné une baisse des prix sur le marché de l’occasion en Suisse depuis 2023. L’accès à la conduite électrique est donc devenu plus abordable (sources: autoscout24.ch et  beobachter.ch).


En termes de coûts totaux, de nombreuses voitures électriques font déjà aussi bien, voire mieux, en 2024. En effet, le coût de l’électricité pour les véhicules électriques est nettement inférieur à celui de l’essence ou du diesel pour un véhicule à combustion. Un exemple: pour une voiture électrique de classe compacte rechargée à domicile dans la ville de Zurich, les coûts de l’électricité sont d’environ 60% inférieurs à ceux de l’essence pour un modèle comparable (cf. «Frais de recharge»).


Et les coûts d’entretien des voitures électriques sont également moins élevés. L’Österreichischer Automobil-, Motorrad- und Touring Club (ÖAMTC) estime par exemple que les frais d’entretien d’une VW ID.3 sont 31% moins élevés que ceux d’une voiture à essence comparable, et que ceux d’une Peugeot E-208 sont même 59% moins élevés.

Autonomie: quelle distance peuvent parcourir les modèles de voitures électriques?

La consommation d’électricité et donc l’autonomie des voitures électriques sont aujourd’hui déterminées par la procédure WLTP (Worldwide Harmonized Light-Duty Vehicles Test Procedure). Cette mesure standardisée est effectuée sur un banc d’essai à rouleaux. Elle simule un trajet quotidien à différentes vitesses. L’autonomie réelle est toutefois généralement inférieure à celle de la procédure WLTP.

Les différents modèles de véhicules électriques présentent des autonomies très différentes, comme le montrent les exemples suivants:

 

Petite voiture

Modèle Capacité de la batterie Autonomie
Dacia Spring Expression Electric 45 25 kWh 220 km
Fiat 500e Cult 70 kW 21,3 kWh 190 km
Peugeot e-208 Active 136 46,3 kWh 446 km

 

Voitures familiales

Modèle Capacité de la batterie Autonomie
Tesla Model Y Single Motor 57 kWh 430 km
Kia EV6 58 kWh 58 kWh 394 km
Skoda Enyaq iV 60 Loft 58,3 kWh 334 km

 

Voitures haut de gamme

Modèle Capacité de la batterie Autonomie
Mercedes-Benz EQS 350 90,5 kWh 504 km
BMW i7 eDrive50 101,7 kWh 606 km
Porsche Taycan GTS 83,7 kWh 418 km

Source: catalogueconsommation.ch, au 26 février 2024

 

Outre la capacité de la batterie, l’autonomie d’une voiture électrique est influencée par de nombreux autres facteurs:

  • le poids
  • la forme (aérodynamique)
  • la puissance
  • le style de conduite
  • le terrain
  • la température extérieure
  • le chauffage et d’autres consommateurs électriques

La capacité d’une voiture électrique à parcourir de longues distances dépend de son autonomie, mais aussi de sa vitesse de recharge. Dans les bornes de recharge rapide, de nombreuses voitures électriques n’ont besoin que de 10 à 30 minutes pour amener la batterie à un niveau de charge de 80% ou plus.

Quelle est la durée de vie d’une batterie de voiture électrique?

Les batteries des voitures électriques actuelles sont conçues pour supporter nettement plus de mille cycles de recharge. À raison d’une à deux processus de recharge par semaine, ce chiffre correspond à une durée de vie minimale comprise entre 10 et 20 ans. C’est pourquoi la plupart des constructeurs automobiles accordent une garantie de huit ans ou plus sur la batterie de leurs voitures électriques.

Des études récentes montrent que la durée de vie de la batterie peut être influencée positivement surtout par une bonne stratégie de recharge. Des températures modérées et une recharge comprise entre 20 et 80% sont ici optimales. Inversement, une recharge rapide très fréquente fait vieillir plus rapidement la batterie d’une voiture électrique. (Sources: Protoscar; Priscilla Caliandro, BFH, présentation Forum de recharge e-mobile 2023 d’Electrosuisse; test de durée de vie du centre de stockage d’énergie de la BFH)

Les batteries actuelles des voitures électriques utilisent des matières premières précieuses, comme le lithium, le manganèse et le nickel. Il est donc important de recycler ces composants. L’entreprise suisse Librec, par exemple, indique qu’elle parvient à récupérer plus de 90% de l’ensemble des matériaux des batteries.

Les prochaines générations de batteries pour voitures électriques seront de plus en plus basées sur des matières premières disponibles en grandes quantités et bon marché.

Sécurité: les voitures électriques sont-elles sûres?

Pour obtenir une homologation, chaque voiture doit répondre à des exigences légales élevées en matière de sécurité des conducteurs·trices – même une voiture électrique. Lors des crash-tests, les véhicules électriques obtiennent régulièrement de très bons résultats. Par exemple, sur la liste des meilleurs crash-tests Euro NCAP 2023 de l’ADAC, on trouve pas moins de sept voitures électriques dans le top 10.

Dans les médias, les véhicules électriques sont souvent associés à des départs de feux. Pourtant, selon l’ADAC rien n’indique que les voitures électriques, avec ou sans accident, aient davantage tendance à brûler que les voitures à moteur thermique. Les batteries lithium-ion des voitures électriques sont équipées de différents mécanismes de sécurité et le système de gestion de la batterie surveille et régule le développement de la chaleur dans les accumulateurs. Le risque d’incendie d’une voiture électrique survient lorsqu’un accumulateur de voiture prend feu. Statistiquement, les voitures électriques brûlent nettement moins souvent que les voitures à essence, mais l’extinction prend plus de temps, car l’eau et l’agent extincteur pénètrent mal dans le boîtier de la batterie. Une statistique américaine montre même que sur 100 000 voitures, il y a eu 1530 incendies de véhicules en 2020 pour les voitures à combustion, contre seulement 25 pour les voitures électriques (source: autoinsurance.com).

Actuellement, les chercheurs·euses travaillent à la mise au point d’un système d’alerte précoce. Celui-ci doit indiquer les changements critiques dans les cellules de la batterie, empêcher des dommages importants prématurés sur les batteries des voitures électriques et ainsi mieux protéger les personnes présentes à bord du véhicule.

Le processus de recharge en soi ne constitue en principe pas une cause d’incendie: les bornes de recharge fonctionnent comme une grande prise de courant avec une fiche, qui transporte l’électricité du réseau électrique à la voiture sans la stocker temporairement dans une batterie. Il existe des normes légales pour les bornes de recharge. Ces dernières disposent de dispositifs de protection contre les incendies et doivent être installées de manière professionnelle par des spécialistes. Energie 360° et nos partenaires n’ont connaissance d’aucun cas d’incendie dû à la borne de recharge. Les quelques incendies connus de voitures électriques en charge sont dus à des batteries de voiture défectueuses ou endommagées.

Afin de recharger sa voiture électrique en toute sécurité, il convient de respecter trois règles à l’infrastructure de recharge:

  1. Les voitures électriques doivent être rechargées sur une borne de recharge prévue à cet effet et non sur une prise de courant normale.
  2. Seules des bornes de recharge répondant aux normes en vigueur doivent être installées.
  3. L’installation de bornes de recharge pour voitures électriques et les travaux sur l’installation électrique qui en découlent doivent être effectués par un·e spécialiste.

Le réseau de recharge en Suisse est de plus en plus dense et comprend déjà près de 13 000 bornes de recharge publiques.

Où puis-je recharger une voiture électrique?

Pour les personnes qui en ont la possibilité, il est préférable de recharger la voiture électrique à la maison ou sur le lieu de travail. C’est pratique et économique. Mais il est aujourd’hui possible de rouler à l’électricité même sans une telle possibilité de chargement. En effet, le réseau de bornes de recharge publiques pour voitures électriques ne cesse de s’étendre. Selon l’Office fédéral de l’énergie, il existe déjà en Suisse près de 13 000 bornes de recharge accessibles à tout le monde (en avril 2024).

Pour trouver des bornes de recharge pour voitures électriques sur la route, il est recommandé d’utiliser une application correspondante. Nombre d’entre elles, comme l’application easycharge d’Energie 360°, sont simultanément associées à un service de recharge pour l’utilisation des bornes de recharge et la facturation des processus de recharge.

Quels sont les frais de recharge?

En ce qui concerne les coûts de l’énergie, les véhicules électriques à batterie sont clairement plus avantageux que les véhicules à essence. Dans la ville de Zurich, par exemple, le coût de l’électricité pour la recharge à domicile représente à peine la moitié de celui de l’essence pour un véhicule à combustion comparable. Seules les personnes qui rechargent systématiquement leur voiture électrique dans des bornes de recharge rapide paient plus cher, comme le montre la comparaison suivante des coûts de l’énergie pour un trajet de 100 km avec une voiture de classe compacte:

Type de coût de l’énergie Coût par 100 km
Recharge AC à domicile CHF 4.34
80% de recharge AC à domicile, 20% de recharge rapide DC CHF 5.42
Recharge rapide DC CHF 9.74
Coût de l’énergie essence CHF 11.14

Véhicules comparés: VW ID.3 Pro S et VW Golf 1.5 TSI

Sources: catalogueconsommation.ch (données de consommation, en février 2024), tcs.ch (prix de l’essence, en mai 2024), strompreis.elcom.admin.ch (tarif de l’électricité 2024 ville de Zurich, catégorie de consommation H4, produit standard), gofast.swiss (prix d’une recharge DC 2024)

Bilan

Aujourd’hui déjà, les voitures électriques sont un bon choix. En Suisse, où les distances sont réduites, elles répondent à toutes les exigences d’une voiture adaptée à la vie quotidienne et en même temps la plus respectueuse possible de l’environnement. L’autonomie des voitures électriques a augmenté et les temps de recharge sur les longues distances ont considérablement diminué. Le choix de véhicules électriques permet lui aussi de répondre aux souhaits de chacun·e. De nombreuses voitures électriques peuvent facilement rivaliser avec des voitures thermiques comparables en termes de coût total. De plus, les personnes qui passent maintenant à la voiture électrique stimulent la demande. Cela incite les constructeurs à poursuivre rapidement le développement. Contrairement aux moteurs thermiques, le potentiel d’optimisation des voitures électriques est loin d’être épuisé.

Vous avez d’autres questions sur l’électromobilité?

De la solution de recharge pour votre immeuble à la conversion complète de votre flotte d’entreprise aux voitures électriques, nous sommes là pour vous. Prenez rendez-vous pour un entretien.

043 317 20 02 mobilitaet@energie360.ch

Demande de contact

Dites-nous comment nous pouvons vous aider. Nous vous contacterons dans les plus brefs délais.

Comment pouvons-nous vous contacter?

('Cette page est protégée par reCAPTCHA. La Politique de confidentialité ainsi que les Conditions d’utilisation de Google s’appliquent.',)

Ceci pourrait également vous intéresser

  • Les batteries deviennent plus écologiques

    Sans batteries, pas d’électromobilité. Mais la fabrication des batteries lithium-ion nécessite beaucoup de ressources. Les nouvelles technologies de batteries et de recyclage promettent de remédier à cette situation.

    Lire l’article
  • Le magazine d’Energie 360°

    Découvrez tout ce qui concerne l’énergie, la mobilité et la durabilité. Découvrez nos projets, nos innovations, nos solutions et nos produits ainsi que les personnes qui se cachent derrière.

    Lire le magazine maintenant
  • L’électromobilité en toute simplicité

    Découvrez nos solutions de recharge flexibles pour chaque site, que ce soit à domicile, au travail ou en déplacement.

    Découvrir les produits